Chausser enfant premiers pas

Bien chausser son enfant pour ses premiers pas

Du quatre pattes à la station debout

Votre bébé commence à vouloir se mettre debout tout seul comme un grand ? Dès qu'il en a l'occasion, il s'appuie sur tous les objets, trotteurs et meubles de la maison pour se lever ? Vous en rêviez, vous attendiez avec tellement d'impatience de pouvoir lui mettre une jolie petite paire de chaussures aux pieds. Mais attention, il ne faut pas se précipiter, choisir une bonne paire de chaussures n'est pas anodin. En effet, les pieds jouent un rôle très important dans un grand nombre de domaines : motricité, équilibre, posture. Il est donc primordial de ne pas le gêner dans sa croissance et de laisser ses pieds grandir naturellement sans contrainte.

Chaussures souples
Chaussures station debout

Mon bébé commence à marcher

Avant de jeter votre dévolu sur une sublime petite paire de chaussures, il y a plusieurs détails importants à prendre en considération. En effet, vos minis ont besoin de marcher pieds nus pour développer leur équilibre et leur musculature. De ce fait, votre enfant pourra ressentir la rugosité du sol, les températures et ainsi bien dérouler son pas. De plus, sa voûte plantaire peut se former en toute tranquillité. Par ailleurs, si vous souhaitez l'empêcher de glisser, vous pouvez commencer à le chausser avec une paire de chaussons très souples comprenant une semelle antidérapante. Ainsi, il pourra continuer à accéder à l'éveil de ses sensations podales.

Apprentissage de la marche

La motricité libre vous connaissez ? C'est laisser son enfant agir sans intervenir, ainsi il prendra confiance de ses capacités seul et développera plus rapidement son autonomie. S'il est en demande de vos mains pour faire quelques pas, nous vous conseillons plutôt de soutenir son bassin. En effet, en tenant votre enfant par le bassin vous lui permettez de se tenir droit, d'éviter de s'élancer vers l'avant et de stabiliser sa démarche. Il est nécessaire qu'il prenne appui dans son corps et qu'il se détache petit a petit de vous.

Comment choisir la paire de chaussures idéale pour son enfant ?

1) Votre enfant se met debout tout seul : vous pouvez opter pour une paire de chaussons antidérapants pour la maison et la crèche. Celle-ci lui permettra de s'habituer à avoir quelque chose à ses pieds sans glisser. Pour les sorties en extérieur, nous vous conseillons de le chausser avec une paire de chaussures pré-marche. Elles sont appréciées pour leur grande souplesse, similaire à celle des chaussons, la seule différence se trouve au niveau de la semelle. Elle est légèrement plus épaisse et permettra à votre enfant de se déplacer sans être gêné.

2) Votre enfant fait quelques pas avec votre aide ou de façon automne : il est donc temps de le chausser avec une paire de bottillons montants à lacets. Ce type de chaussures restent souples, elles sont dotées d'une semelle fine flexible mais possède un bon contrefort à l'arrière du modèle. De ce fait, votre enfant va pouvoir gagner en stabilité et en confiance pour dérouler le pas de façon fluide et droite. Nous vous conseillons de privilégier les fermetures à lacets, afin de pouvoir ajuster les chaussures aux pieds de votre enfant. Ainsi, il aura un bon maintien tout au long de la journée. Par ailleurs, il très important d'alterner le port des chaussures avec les chaussons ou de laisser votre enfant pieds-nus pour qu'il continue à muscler sa voûte plantaire naturellement.

3) Votre enfant marche depuis quelques mois et vous souhaitez le chausser avec une paire de sneakers : vous allez pouvoir vous faire plaisir, mais il est important de ne pas négliger le port d'une paire de chaussures spécialisée pour la marche. En effet, nous vous recommandons de ne pas chausser votre enfant tous les jours avec des sneakers. N'ayant pas le même maintien, elles doivent être portées que quelques jours pas semaine et non au quotidien : la tige est plus basse, les semelles sont plus épaisses et plus lourdes qu'un bottillon.

Les matériaux : Recommandé par les spécialistes et pédiatres, le cuir est a privilégier. En effet, cette matière naturelle respecte les pieds de votre enfant grâce à sa douceur, sa légèreté et ses propriétés thermiques : les pieds peuvent respirer et la transpiration peut s'évacuer.

La pointure : Il est indispensable de prévoir une petite marge de croissance par rapport à la pointure retenue sur le pédimètre. En effet de la naissance jusqu'à 2 ans et demi 3 ans, un enfant change de pointure environ tous les 3 mois. Ensuite, à partir de l'âge de 3 ans la pointure se stabilise davantage, il changera 2 à 3 fois de pointure par an. Enfin, A partir de 6 ans, votre enfant grandira moins vite des pieds, il changera d'une à deux pointures maximum par an.

Les avis

Pour faciliter votre navigation et vous apporter un meilleur service nous utilisons des cookies. En poursuivant votre navigation , vous acceptez l'utilisation de cookies.